Nos trophées et médailles

Voici un court descriptif des récompenses qui peuvent être décernées à la fin de chaque année d’entraînement. Les récompenses sont remises lors du Gala Méritas ainsi que lors de la revue annuelle, qui a lieu habituellement à la mi-mai.

Pour la sélection des trophées, prix, médailles et reconnaissances, un comité est formé pour élire les récipiendaires. Ce comité est nommé « Conseil de mérite » et est composé de cadets sous-officiers supérieurs — dans certains cas, d’officiers de l’unité et d’adultes du comité de soutien. Son mandat est de soumettre au commandant des recommandations au sujet des aspirants aux récompenses. Le Conseil de mérite est gage d’impartialité, de transparence et d’éthique pour les nominations faites à l’unité.

Trophée Capitaine Edouard Fortier (meilleur étoile verte)

(trophée offert par la Légion Royale Canadienne, filiale 79 St-Jean en 1976)
Remis au cadet ou à la cadette qui a suivi le cours de l’étoile verte et qui s’est démarqué du groupe par ses résultats supérieurs dans les matières obligatoires et facultatives.  Son rendement remarquable lors des activités de l’unité et sa motivation en fait une recrue par excellence.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir participé assidûment à l’instruction locale de l’unité au cours de l’année écoulée;
Avoir participé aux exercices de fins de semaine, aux sorties et aux visites culturelles de l’unité;
S’être inscrit à l’unité entre le mois de septembre et le mois de décembre de l’année courante; et
Avoir une tenue et une attitude positive remarquable tout au long de l’année.
Trophée Capitaine Julie Tremblay (meilleur étoile rouge)

(trophée offert par le député P.A. Massé en 1981)
Remis au cadet ou à la cadette qui a suivi le cours de l’étoile rouge et qui s’est démarqué du groupe par ses résultats supérieurs dans les matières obligatoires et facultatives et par son rendement élevé.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir participé assidûment à l’instruction locale de l’unité au cours de l’année écoulée;
Avoir participé aux exercices de fins de semaine, aux sorties et aux visites culturelles de l’unité;
Avoir une tenue et une attitude positive remarquable tout au long de l’année; et
Avoir fait preuve d’initiatives qui ont permis à son peloton de progresser.
Trophée Capitaine Léon-Maurice Coté (meilleur étoile argentée)

(trophée offert par Lieutenant J.P. Laliberté en 1979)
Remis au cadet ou à la cadette qui a suivi le cours de l’étoile d’argent et qui s’est démarqué du groupe par ses résultats supérieurs dans les matières obligatoires et facultatives et par son rendement élevé.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir participé assidûment à l’instruction locale de l’unité au cours de l’année écoulée;
Avoir participé aux exercices de fins de semaine, aux sorties et aux visites culturelles de l’unité;
Avoir une tenue et une attitude positive remarquable tout au long de l’année; et
Avoir fait preuve d’initiatives qui ont permis à tous les membres de son peloton de progresser.
Trophée Capitaine Philippe Lefebvre (meilleur étoile or – ENE 1ère année)

(1991)
Remis au cadet ou à la cadette qui a participé à l’étoile nationale d’excellence pour la première année et qui a obtenu le pointage final le plus élevé de l’unité.

Trophée Major Gaétan Bélanger (meilleur tireur junior)

(1976)
Remis au cadet ou à la cadette, de la catégorie junior, qui a obtenu les meilleures moyennes au tir de précision avec la carabine à air comprimé Daisy 853C et qui s’est le plus impliqué dans l’entraînement au tir à l’unité.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir participé aux séances d’entraînement au tir;
Avoir participé à la journée intensive de tir à l’unité;
Avoir fait preuve d’initiatives qui ont permis à toute l’équipe de tir de progresser;
Avoir fait preuve d’initiatives pour coordonner les entraînements et activités de l’équipe de tir; et
Avoir fait la promotion de l’équipe de tir pour recruter de nouveaux cadets au sein de l’équipe de tir.
Trophée Major Gaétan Bélanger (meilleur tireur sénior)

(1976)
Remis au cadet ou à la cadette, de la catégorie sénior, qui a obtenu les meilleures moyennes au tir de précision avec la carabine à air comprimé Daisy 853C et qui s’est le plus impliqué dans l’entraînement au tir à l’unité.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir participé aux séances d’entraînement au tir;
Avoir participé à la journée intensive de tir à l’unité;
Avoir fait preuve d’initiatives qui ont permis à toute l’équipe de tir de progresser;
Avoir fait preuve d’initiatives pour coordonner les entraînements et activités de l’équipe de tir; et
Avoir fait la promotion de l’équipe de tir pour recruter de nouveaux cadets au sein de l’équipe de tir.
Trophée Nathalie Hamel pour la musique

(offert par le Caporal-chef J. Morrissette en 1983)
Remis au musicien ou à la musicienne qui par ses efforts constants a atteint un haut standard. Son assiduité aux répétitions et sa collaboration avec tous ont permis au groupe de nous présenter un répertoire de musique intéressant.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir participé assidûment à l’instruction musicale de l’équipe musicale au cours de l’année écoulée;
Avoir collaboré à l’atteinte des objectifs avec tous les membres du groupe;
Avoir participé à la clinique musicale;
Avoir participé au Festival de musique des Cadets de la région de l’Est; et
Avoir participé aux activités de la Musique Élite de la région de Montréal (facultatif).
Trophée des sports

(1993)
Remis à un cadet ET à une cadette pour leur participation assidue aux activités sportives et pour leur esprit sportif remarquable.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir participé assidûment aux activités sportives du dimanche tout au long de l’année écoulée;
Avoir participé aux équipes et aux activités sportives occasionnelles (touch football, randonnées pédestres, Jeux des cadets, escalade, compétition sportive interéléments de Saint-Jean et plus);
Avoir démontré le meilleur esprit sportif (lors des activités et compétitions); et
Avoir participé à l’examen NECPC (Norme d’examen de la condition physique des Cadets).
Trophée Capitaine Eric Meunier (Exercice militaire)

(plaque offerte par le Lieutenant Éric Meunier 2002)
Remis au cadet ou à la cadette qui s’est démarqué par son exécution remarquable des mouvements d’exercice militaire et par l’intérêt démontré pour cet aspect du programme d’instruction des cadets de l’Armée.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir démontré une exécution remarquable des mouvements d’exercice militaire;
Avoir démontré son intérêt pour l’exercice militaire en participant à l’amélioration de la performance du toute l’unité en matière d’exercice militaire; et
Avoir démontré une tenue exemplaire lors des inspections.
Trophée du meilleur instructeur

(trophée offert par la Banque de Commerce en 1976)
Remis à un cadet ou à une cadette senior qui, par sa maîtrise des techniques d’instruction, ses leçons d’une qualité supérieure et son enthousiasme, s’est démarqué des autres et a renforcé la qualité de l’instruction dispensée à l’unité.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avori préparé ses plans de leçons dans les délais convenus;
Avoir prodigué des périodes d’instruction de qualité;
Avoir fait preuve de créativité et d’initiative dans l’élaboration de ses leçons;
Avoir favoriser la participation active des tous les cadets lors des périodes d’instruction; et
Avoir gardé le contrôle des cadets en tout temps lors de ses périodes d’instruction.
Trophée de l’amélioration générale

(1981)
Remis au cadet ou à la cadette qui par sa volonté a réussi à améliorer de façon remarquable sa discipline personnelle et militaire.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir adopté une attitude positive;
Avoir amélioré la tenue de son uniforme de façon marquée et;
Avoir participé assidûment à l’instruction locale de l’unité au cours de l’année écoulée.
Trophée Major Denis Couture (Dévouement)

(offert par le Major D.G. Couture en 1979)
Remis au cadet ou à la cadette sous-officier junior qui a manifesté un haut degré d’intérêt et de dévouement à l’égard de ses subalternes. Ses nombreuses initiatives et la qualité de ses travaux lui a permis d’être un exemple pour ses pairs et ses subordonnés.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir démontré un dévouement manifeste à l’égard de ses subalternes;
Avoir fait preuve d’initiatives pour aider ses subalternes à progresser; et
Avoir participé assidûment à l’instruction locale de l’unité au cours de l’année écoulée.
Trophée Major Normand Maurice (Excellence)

(offert par le Major T. Marcantonio en 1977)
Remis au cadet ou à la cadette sous-officier senior qui par son expertise du Programme des Cadets a mérité la confiance de ses subalternes.  Il a su, par ses qualités professionnelles et personnelles, être un élément important dans la motivation d’un groupe de sous-officier et être un conseiller dévoué.

Pour obtenir cette récompense, le cadet ou la cadette doit :

Avoir démontré un dévouement à l’égard de ses subalternes;
Avoir démontré un sens de l’initiative hors du commun envers la progression de ses subalternes;
Avoir démontré une capacité exemplaire d’application à la tâche;
Avoir participé assidûment à l’instruction locale de l’unité au cours de l’année écoulée.
Avoir démontré une ouverture d’esprit envers le changement et les idées des autres; et
Avoir démontré sa capacité a travailler en équipe et à en faire la promotion envers ses subalternes.
Trophée du commandant

(1993)
C’est la marque d’appréciation personnelle du commandant à l’égard du cadet ou de la cadette junior qui a démontré le plus d’intérêt dans tous les domaines d’activités du corps de cadets.  Sa discipline personnelle, son comportement exemplaire et sa tenue sont impeccables en tout temps.

Trophée capitaine M. Therrien (Cadet-commandant)

(plaque offerte en 1977)
Présenté en reconnaissance au Cadet-Commandant en souvenir de l’Officier commandant fondateur.

Trophée de la Corporation du Fort St-Jean

(2006 dévoilé à l’occasion du 60e anniversaire de l’unité pour célébrer 10 années d’excellentes relations avec la Corporation du Fort St-Jean)

Ce trophée est décerné à la cadette ou au cadet, peu importe son niveau et son ancienneté, ayant démontré un fort sentiment d’appartenance envers l’unité en plus d’avoir déployé des efforts remarquables pour accroître le rayonnement du Corps de cadets dans la communauté.

Médaille de service des Cadets de l’Armée (MSCA)

MSCALa Ligue des cadets de l’Armée du Canada (LCAC) a institué une médaille de reconnaissance de loyaux services continus d’au moins quatre ans pour les cadets de l’Armée.

Afin de se qualifier pour cette récompense, un cadet actif doit avoir complété, avec succès, quatre années de loyaux services sans infraction sérieuse et être recommandé par le commandant du corps de cadets.

Les Années supplémentaires de service seront récompensées par une barrette en couleur or, centrée. Chaque année additionnelle sera indiquée par une barrette supplémentaire ajoutée sur la barrette. Sur le ruban, les années supplémentaires de service seront indiquées par une feuille d’érable en or, une pour chaque année supplémentaire de service.

Un arrêt de service total d’un mois ou moins ne disqualifiera pas le récipiendaire de cette récompense. Le temps de service d’un cadet de l’Armée avec les cadets de l’Air ou les cadets de la Marine peut compter pour la période d’admissibilité de la MSCA. Ce service peut également être fait dans plus d’un corps de cadets de l’Armée. Un cadet est seulement admissible pour 1 (une) récompense. Un cadet ne peut pas faire de demandes pour une autre médaille de service auprès de la Ligue Navale du Canada ou de la Ligue des cadets de l’Air du Canada. Les cadets porteront, et suivrons les règlements de la première médaille de services qu’ils recevront. Les médailles ne peuvent pas être converties d’un élément à l’autre.

Il incombe à chaque cadet de postuler pour cette récompense en utilisant le formulaire « Demande pour la Médaille de service des cadets de l’Armée » (ci-joint).  http://www.lcac.qc.ca/index.php?option=com_docman&task=doc_download&gid=9&Itemid=2

Quand le commandant d’unité recevra un formulaire de demande, il certifiera les années de service du cadet. Il en fera la recommandation s’il y a lieu et la remettra au comité répondant ou au répondant pour son approbation et la gestion. La demande approuvée sera conservée dans le dossier du cadet. Une copie sera  envoyée à la division provinciale/territoriale afin d’émettre et de présenter la médaille. La division de la LCAC gardera une liste des récipiendaires ainsi que du ou des corps de cadets impliqués.

Médaille d’excellence de la Légion Royale canadienne (MLRC)

MLRCLa Médaille d’excellence des cadets de la Légion royale canadienne (MLRC) est décernée afin de reconnaître des efforts individuels des cadets qui rencontrent ou surpassent les buts du programme des cadets en matière de citoyenneté.

Cette décoration comprend une médaille de couleur vieil argent avec un ruban. À l’avers du médaillon, en relief, est l’insigne de la LRC. Le ruban, 1,5 pouce de largeur (3.8 cm), est bleu avec une large rayure verticale dorée au centre.

Mettre en valeur le volet citoyenneté du programme des cadets est l’objet principal de la Médaille d’excellence des cadets de la LRC. Un cadet doit remplir les conditions suivantes afin d’être admissible pour la médaille:

 

Répondre aux exigences des programmes d’instruction annuels obligatoires et facultatifs du Corps de Cadets;
Avoir participé à un minimum de trois activités communautaires en plus de celles organisées par le Corps de Cadets;
Être considéré comme un cadet exemplaire par ses pairs et ses supérieurs;
Avoir rehaussé le standard du Corps de Cadets par:
 
Sa coopération avec ses pairs et ses subordonnés;
Sa camaraderie;L’encouragement à la bienveillance et au bon moral au sein du Corps de Cadets;
La formation de l’identité du groupe et de la cohérence;
Son appui et l’aide apporté aux autres membres du Corps de Cadets; et
Son implication auprès de la communauté locale.
 
Pour être éligibles à la Médaille d’excellence des cadets de la Légion royale canadienne , les cadettes et cadets du Corps de Cadets 2595 St-Jean devront présenter un dossier de candidature avant le 29 mars.

Le dossier de candidature doit être composé des éléments suivants :

Une lettre adressée au comité de sélection des médailles qui démontre que vous êtes le candidat qui satisfait le mieux les critères de sélection;
Une lettre de recommandation, signée par une personne de votre choix, qui certifie que vous avez fait du service communautaire; et
Tous documents ou arguments qui démontrent que vous satisfaites aux critères de sélection de la médaille.
 
Médaille de la Fondation de Lord Strathcona

La Médaille de la Fondation de Lord Strathcona, mieux connue sous le nom Médaille Strathcona, est la plus haute récompense qui peut être accordée à un cadet en reconnaissance pour un rendement remarquable en matière d’instruction physique et militaire.

Cette décoration comprend un médaillon circulaire en cuivre avec ruban. À l’avers du médaillon, en relief, l’effigie du Lord Strathcona, sous la devise AGMINA DUCENS. Au revers, l’inscription “Strathcona Trust – Cadets du Canada” sur le bord et “Honneur au mérite” au centre. Le ruban, 1.25 pouces de largeur (3.2 cm), comprend trois barres verticales de couleur bourgogne séparées par deux barres verticales vertes. Cette médaille est présentée avec un ruban.

Pour être éligibles à la médaille Strathcona, les cadettes et cadets du Corps de Cadets 2595 St-Jean devront présenter un dossier de candidature avant le 29 mars.

Le dossier de candidature doit être composé des éléments suivants :

Une lettre adressée au comité de sélection des médailles qui démontre que vous êtes le candidat qui satisfait le mieux les critères de sélection;

Une lettre de recommandation, signée par une personne de votre choix, qui explique en quoi vous êtes le meilleur candidat; et

Tous documents ou arguments qui démontrent que vous satisfaites aux critères de sélection de la médaille.

Les critères d’attribution de la médaille sont les suivants :

Le récipiendaire doit posséder une parfaite connaissance des activités du mouvement des cadets et remplir les conditions suivantes :

Avoir participé assidûment à l’instruction locale du Corps de Cadets au cours de l’année écoulée (pour être considéré, le cadet doit avoir un pourcentage de présences d’au moins 75 %);
Avoir participé aux exercices de fins de semaine, aux sorties et aux visites culturelles du Corps de Cadets (pour être considéré, le cadet doit avoir un pourcentage de participation d’au moins 50 %);
Avoir participé aux projets d’aide communautaire de son Corps de Cadets;
Avoir démontré qu’il est en excellente condition physique par son résultat au NECPC;
Être considéré comme un cadet exemplaire par ses supérieurs;
Avoir préférablement participé à au moins un camp d’été national ou régional d’au moins six semaines ou à titre de cadet-cadre à l’instruction;
Avoir reçu minimalement la qualification d’étoile argentée;
Avoir fait parti du Programme des Cadets du Canada depuis au moins trois années; et
Avoir soumis sa candidature pour la médaille au plus tard le jour de la date limite à l’officier d’administration de l’unité.

La médaille Strathcona est la plus haute distinction qu’un cadet puisse obtenir au cours de sa carrière de cadet. Le comité de sélection fera l’évaluation des candidatures avec cette philosophie.



Changement de commandement - 3 juin 2017
Le 3 juin 2017 – Parade de changement de commandant...